Accéder au site >
Je soutiens

faire un don en ligne

Participez au financement d'un lieu d'hygiène pour femmes

Participez au financement d'un lieu d'hygiène pour femmes

Parce que rester propre, et prendre soin de soi, c’est garder sa dignité, faciliter l’accès des femmes sans-abri à l’hygiène et au bien-être est essentiel. Le Samusocial de Paris lance une campagne de crowdfunding afin de financer un lieu d’hygiène et de bien-être pour les femmes sans-abri à Paris.

23% des personnes qui appellent le Samusocial de Paris sont des femm

Les femmes en situation de grande précarité ou à la rue fréquentent peu les bains-douches

Par peur, elles refusent de s’y rendre notamment à cause de la mixité de ces lieux, et de leur manque d’intimité. Pourtant, pour de nombreuses femmes sans-abri, maintenir son corps propre répond à un désir de normalité et un souhait de maintenir une estime d’elle-même. Rester propre c’est aussi pour certaines une façon de masquer leurs difficultés, de ne pas être identifiée comme une personne à la rue, et donc vulnérable.

 

« Les femmes de la rue sont beaucoup plus vulnérables à certaines problématiques de santé notamment liées à l’hygiène intime qui, pour elles, peuvent se transformer en lourd fardeau, Constance Devillers, Directrice adjointe du pôle médical du Samusocial de Paris.

 

Une campagne de solidarité pour répondre à une urgence sociale et de santé publique

 « J’espère de tout cœur que toutes les femmes aujourd’hui pourront prendre enfin, au quotidien, une douche, pouvoir laver leur linge, avoir des conseils auprès des médecins et retrouver de la dignité parce que finalement, retrouver de la dignité c’est déjà un début de sortie de rue », Élina, comédienne – ayant vécu 15 ans dans la rue

 

Le projet se construira autour d’un site de douche municipale dédié par la Ville de Paris. Il offrira un espace permettant l’accueil, les services d’hygiène, des permanences médico-sociales et l’orientation vers des structures ressources présentes sur le territoire parisien pour faciliter l’accès aux droits et au logement de ces femmes.

En fonction des fonds qui seront collectés par la campagne de crowdfunding, le projet pourra s’agréger différents services parmi lesquels la distribution de kits d’hygiène et de serviettes propres, des bilans infirmiers, des consultations gynécologiques, des consultations sur les violences etc. Chaque palier financé permettra donc d’améliorer les prestations d’accueil.